L'article

19
juin
2014

Un joueur du Cameroun n’a pas voulu jouer pour la France à cause du racisme

Le Franco-Camerounais Benoît Assou-Ekotto a affirmé qu’il a choisi de ne pas jouer pour les Bleus car, selon lui, les Français accusent les joueurs noirs quand l’équipe perd.

Benoît Assou-Ekotto est formel. L’arrière latéral gauche du Cameroun à la Coupe du monde, né à Arras (Pas-de-Calais), assure qu’il n’aurait jamais pu jouer sous le maillot de l’équipe de France. Le joueur de 30 ans s’est justifié dans une interview publiée mardi 17 juin par la BBC. « Quand l’équipe nationale obtient de mauvais résultats, les gens commencent à dire qu’il y a trop de noirs ou de musulmans. Je n’aime pas ça. Je ne peux en aucun cas jouer pour ce genre de pays », a lâché l’ancien défenseur du Racing Club de Lens. Ce qu’il oublie de dire également, c’est qu’en France, le gaucher était confronté à une concurrence beaucoup plus rude qu’au Cameroun. Un détail aisément omis aujourd’hui par le principal intéressé. Sélectionné à 23 reprises avec les Lions Indomptables, Benoît Assou-Ekotto a perdu son premier match du Mondial face au Mexique (0-1), vendredi dernier. Le Cameroun affronte la Croatie pour la deuxième journée de la phase de poules, mercredi 18 juin.

figaro.fr



repondre Réagir à cet article    

Les commentaires (0)

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 146 visites
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration