L'article

12
avri
2013

Nécrologie : l’artiste Saurelle Yondo a avalé son micro

Comme une trainée de poudre, l’information a fait le tour des médias en un laps de temps. Saurelle Yondo n’est plus. Elle s’est éteinte hier jeudi 11 avril 2013 à Douala. Elle était alors internée à l’hôpital San Padre Pio d’Akwa Nord. Les raisons de son décès n’ont pas encore été élucidées jusqu’ici. Tous ses proches s’accordent tout de même à dire que depuis une dizaine de mois, l’artiste musicienne souffrait des douleurs au ventre. Et que « ça allait déjà mieux quand elle a fait une rechute récemment ». Une rechute qui lui a été fatale.

A l’annonce de son décès, des artistes musiciens ont accouru vers l’hôpital où elle a rendu l’âme. Entre autres, selon des sources bien indiquées, Nicole Mara, Djene Djento, Sam Mbende etc. qui ont tenu à vérifier la véracité de cette triste information.

saurelle yo

Saurelle Yondo est auteur d’un album de dix titres intitulé, « mon rêve ». Sorti en 2003 à Ag production. Nos sources indiquent qu’elle avait terminé il y a six mois l’enregistrement de son 2ème opus sous le titre d’ « Émergence ». Il subissait les dernières finitions pour être mis sur le marché par Massema production. Saurelle a été rendu célèbre grâce au rôle de la chanteuse Charlotte Dipanda qu’elle avait incarné dans le Clip « Pardonne-moi » de Sergeo Polo. Né le 1er octobre 1978, elle rejoint la terre de ses ancêtres à l’âge de 35 ans.

Source : Cameroon-info



repondre Réagir à cet article     forumVoir les 2 commentaires

Les commentaires (2)

  • Commentaire 3494 wilson
    le 11 mai 2013  à 00:41

    rip saurelle

  • Commentaire 6518 social bookmarking service
    le 6 juin 2013  à 14:13

    O3UbsC I am so grateful for your blog. Great.

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 1965 visites
  • 2 commentaires
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Administration